Subsurface

Notre dernière version est disponible

Veuillez lire l’annonce de Subsurface 4.8.2.

Multiplatform

Subsurface est un carnet de plongée numérique open source pour les plongeurs loisir, tech ou apnéistes, qui fonctionne sur Windows, Mac et Linux

Screenshot of a recreational dive

Log all your dives

Téléchargez vos plongées à partir de votre ordinateur de plongée. Importez les à partir d’autres programmes ou de sites web. Entrez les manuellement directement dans Subsurface ou par un simple tableur.

Screenshot of a recreational dive

Dive planner

Le module de planification permet de planifier visuellement vos plongées basées sur un algorithme Bühlmann ZH-16 ou VPM-B

Cloud storage

Cloud storage

Enregistrez vos données de carnet de plongée dans le cloud. Travaillez avec vos données depuis différents ordinateurs de plongée, en ligne ou hors ligne. Entièrement intégré, gratuit et facile à configurer.

Subsurface-mobil on Android and iOS

Subsurface-mobile

En utilisant Subsurface-mobile sur votre système Android ou iOS, vous pouvez accéder à votre carnet de plongée depuis n’importe où.

Subsurface permet de planifier et de suivre vos plongées à l’air, au Nitrox ou au TriMix, avec une ou plusieurs bouteilles. Il offre la possibilité d’enregistrer les sites de plongées ainsi que leur position GPS (cette dernière peut aussi être facilement saisie a l’aide d’une carte), l’équipement utilisé, le nom des autres plongeurs, et permet de noter les plongées et de fournir des informations supplémentaires.

Les utilisateurs peuvent étiqueter les plongées et filtrer la liste de plongées à l’aide de différents critères incluant les étiquettes, les lieux et les personnes avec qui vous avez plongé. Vous pouvez grouper des plongées par voyage et modifier plusieurs plongées à la fois, ce qui simplifie la gestion lorsque l’on a un grand nombre de plongées.

Screenshot of rating, tags and other data fields

Subsurface calcule également un grand nombre de statistiques sur les plongées de l’utilisateur. Il permet le suivi de la consommation d’air (SAC), de la pression partielle d’O2, de N2 et d’He, des calculs d’informations de déco, ainsi que beaucoup d’autres valeurs.

Plusieurs plongeurs peuvent partager une seule installation de Subsurface, en utilisant différentes préférences et paramètres.

Le programme est traduit en 20 langues environ et il est très bien maintenu par une communauté active de développeurs.

Une des importances majeures de Subsurface est sa compatibilité avec un très grand nombre d’ordinateurs de plongée (voire la liste d’ordinateurs de plongée pris en charge). Subsurface peut également importer le journal de plongées de plusieurs sources tels que MacDive, Suunto DM3, DM4 & DM5, JDiveLog et divelogs.de.

Un autre atout est sa capacité à visualiser le profil de profondeur (et, si disponible, la courbe de pression des bouteilles) de manière innovante, qui donne à l’utilisateur les informations de vitesse relative, et la consommation d’air momentanée pendant une plongée. Les plongeurs qui plongent avec plusieurs ordinateurs de plongéepeuvent combiner les données de chaque ordinateur dans une seule plongée, permettant la visualisation des données collectées depuis plusieurs sources.

Screenshot of dive profile

Subsurface permet à l’utilisateur d’imprimer un carnet de plongées incluant les profils de plongée et autres informations importantes.

Un petit historique :

A l’automne 2011, lorsque qu’une accalmie forcée dans le développement du noyau lui donna la possibilité de démarrer un nouveau projet, le créateur de Linux, Linus Torvalds, décida de s’attaquer à sa frustration causée par le manque d’un programme de journal de plongées décent supportant Linux.
Linus travailla avec une équipe de développeurs, et Subsurface en est le résultat. Il supporte actuellement Linux, Windows et MacOS. Il permet l’import depuis un grand nombre d’ordinateurs de plongée ainsi que plusieurs programmes de journal de plongées existants. Il donne un accès facile et rapide à la visualisation des informations fournies par les ordinateurs de plongée modernes et permet aux utilisateurs de suivre un grand nombre de données au sujet de leurs plongées. À l’automne 2012, Dirk Hohndel a pris en charge le rôle de Mainteneur de Subsurface.
Licence : GPLv2